Articles > Max Payne

Test du jeu | Screenshots


Article réalisé par JudgeHype le 12 novembre 2001.


Test de Max Payne

Inutile de vous le cacher durant tout ce test, Max Payne est LE jeu de shoot solo à posséder dans votre logithèque. Il a pratiquement tout pour lui et ses défauts ne sont pas vraiment rédhibitoires. Je vais bien sûr pinailler sur quelques petites choses, mais Remedy Entertainment a réussi à regrouper toutes les qualités du genre tout en apportant une option très innovante et diablement amusante, le Bullet Time.

Mais avant de passer au côté technique et de vous détailler cette formidable fonction, passons en vitesse sur la trame historique du jeu. Max Payne est un flic plutôt sympathique au départ. Hélas, il retrouve un jour sa femme et son bébé lâchement assassinés. Pour couronner le tout, le pauvre Max va être accusé à tort du meurtre de son patron. Vous vous en doutez, il va devenir tout de suite un poil moins sympa et décide de se faire justice lui-même en recherchant seul, comme un grand, les auteurs de cette horrible machination. C'est qu'il ne faut pas l'énerver le Max, sinon il devient tout rouge. Il vous incombe donc de venger toutes ces victimes et d'aller rendre gorge au grand méchant loup du coin. Celui-ci est plutôt bien entouré, surtout que ses hommes de main sont sous l'effet d'une drogue plutôt dégueu qui les rend très agressifs et presque aussi rouge que Max Payne. Le scénario est d'ailleurs très bien intégré au jeu et on se retrouve à entrer complètement dans la peau du héros. A la place des traditionnelles cinématiques, Remedy Entertainment nous offre une sorte de bande dessinée très réussie et quelques séquences vidéo qui utilisent le moteur 3D du jeu. Si le premier se révèle apporter un plus bienvenu dans ce type de jeu, le second est bien amusant car il vous est impossible de passer les vidéos une fois que vous les connaissez. C'est dommage et cela énervera certainement l'un ou l'autre joueur...


Une réalisation technique tip top

Vous commencez le jeu par une petite séance d'entraînement, histoire de vous familiariser avec les commandes de jeu, et surtout le Bullet Time. Merci les gars, merci mille fois d'avoir implanté cette fonction. Celle-ci vous permet, pendant un court instant, de ralentir l'action et donc d'être bien plus efficace pour éviter les balles et viser vos ennemis. Tout se déroule comme dans Matrix et le Bullet Time vous permet de réaliser des actions impensables. Imaginez-vous dans une salle avec 4 ennemis armés jusqu'aux dents. Et bien en activant le Bullet Time (avec le bouton droit de la souris), il vous sera possible d'éviter d'être touché tout en zigouillant un par un chaque personnage. Evidemment, cette fonction n'est pas éternelle et vous ne disposez que de quelques secondes pour réaliser vos actions. Vous pourrez par la suite récupérer du Bullet Time en tuant les ennemis.

Ceci se révèle non seulement très utile dans certaines situations, mais surtout particulièrement fun. On se retrouve même parfois à rejouer certains passages au ralenti, histoire de s'amuser encore un peu ou d'essayer une autre technique. Je ne serais pas étonné que d'autres développeurs viennent à inclure cette fonction dans des jeux à venir.

D'un point de vue plus classique, les graphismes de Max Payne se révèlent être très réussis. Même si on a l'impression de revoir parfois les mêmes endroits, le jeu est assez diversifié pour ne pas que cela soit trop répétitif. Les effets de lumières sont très bien gérés et vous pouvez interagir avec de nombreux éléments du décors : extincteurs, murs, vitres, barrils, etc. Le plus impressionnant vient certainement de la trajectoire des balles qui est parfaitement restituée à l'écran. Il vous sera donc possible, à certains moments, de les éviter si vous êtes très rapide. Les personnages sont également parfaitement modélisés, tant au niveau du corps qu'en ce qui concerne les visages. C'est vraiment de l'excellent boulot. Le jeu se place dans les ténors de la catégorie au point de vue des graphismes.

J'en vois cependant certains qui grincent des dents : "Yep, c'est sympa, mais qui est-ce qui va me payer un Pentium 4 1,5 Ghz et une GeForce3 ?". Ici encore, voici une bonne nouvelle. Le jeu ne demande finalement pas un PC hors du commun pour tourner correctement. La débauche d'effets graphiques ne tournera pas sur un PII 300 équipé d'une TNT2, mais la configuration recommandée par l'éditeur ne se révèle finalement pas du tout nécessaire pour en profiter. Même une Voodoo5, pourtant pas vraiment récente, a réussi à faire tourner le jeu sans trop de problème. Prévoyez quand même un peu de Ram, histoire de la seconder correctement. Au prix où elle se trouve actuellement, il serait en effet dommage de s'en priver.

Au niveau sonore, rien de spécial à remarquer, les bruitages et les voix des personnages sont tous deux d'un excellent niveau. D'un point de vue purement technique, il n'y a donc pas grand chose à reprocher.


Une jouabilité...ben tip top également !

Attardons-nous maintenant sur le côté jouabilité de ce shoot. Les habitués des Half-Life et compagnie ne seront pas déroutés par les commandes, et les nouveaux joueurs trouveront rapidement leurs marques. Le Bullet Time, s'il peut sembler un peu déroutant les 5 premières minutes, est facile d'accès et le plus dur sera en fait de ne pas trop s'en servir tellement il est fun ;)

Les armes sont très bien représentées et vous aurez à votre disposition l'arsenal du parfait flic en rogne : pistolet classique (en duo également, avec un dans chaque main), un Desert Eagle (plus précis et bien plus mortel), une mitraillette, un fusil de snipe, un ingram (en duo également - totalement jouissif - mais ça bouffe les munitions à une vitesse folle), des grenades, etc. Les armes sont parfaitement réalisées et on les utilise pratiquement toutes en fonction des situations. Les munitions sont disséminées un peu partout et vous pouvez également en récupérer auprès des cadavres ennemis.

Les niveaux se révèlent dans leur ensemble assez variés, même si la seconde moitié du jeu est plus à son avantage. Mais rassurez-vous, il n'y a rien de vraiment mal fait, et ce n'est pas cela qui réduira le plaisir de jeu. Ha si, j'oubliais, il y a quand même un niveau particulièrement bizarre, et qui se montrera particulièrement ennuyant si vous ne trouvez pas rapidement la sortie...mais je ne vous en dit pas plus, vous comprendrez tout de suite auquel je pense une fois le jeu en main.

Au point de vue de la difficulté, sachez que vous n'aurez guère le choix lors de l'installation du jeu. Ce sera normal ou rien du tout. Pour accéder à un mode plus difficile, il vous faudra d'abord terminer le jeu une fois. Heureusement, celui-ci se révèle être bien dosé et en fonction de votre talent, vous mettrez entre 10 et 20 heures pour terminer le jeu. Oui, cela peut paraître court, mais ces heures feront certainement partie des meilleurs que vous aurez passées devant un jeu vidéo. Après cela, il est très probable que Max Payne retournera dans votre armoire. En effet, à moins de vouloir amortir complètement son achat, rejouer à Max Payne ne vous apportera pas beaucoup de surprises. Le jeu se révèle en effet très linéaire et il n'y a jamais plusieurs solutions à un problème. Et comme ceux-ci ne sont jamais très compliqués, rares seront les joueurs qui rejoueront à Max Payne.

Les sauvegardes sont de leur côté tout ce qu'il y a de plus parfait, c'est-à-dire que vous pouvez sauvegarder à n'importe quel moment. Vous n'aurez donc pas à vous retaper 15 ennemis avant de pouvoir faire face à celui qui vous pose problème.

Le mode multijoueur, de son côté, brille par son absence. Remedy a joué à fond la carte du mode solo et vous devrez vous en contenter. Il faut dire que le Bullet Time, c'est-à-dire la principale caractéristique du jeu, aurait été plutôt difficile à inclure dans ce mode.


Conclusion

Après de longues années d'attentes et d'innombrables reports, Max Payne se révèle finalement être le jeu de shoot exceptionnel qu'il promettait d'être. A part une durée de vie relativement courte et une envie d'y rejouer plutôt absente à cause de la linéarité du scénario, je n'ai qu'une seule chose à dire : c'est de la balle ! Il est très difficile de décrocher une fois que vous avez entamé une partie. Et ça, ce n'est pas donné à tous.

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
World of Warcraft: Battle for Azeroth
World of Warcraft: Battle for Azeroth - Édition Standard
Overwatch: Origins Edition
Overwatch - Edition Game Of The Year
Warcraft: Le Commencement Blu-Ray Steelbook
Warcraft : le commencement [Blu-ray + Copie digitale - Édition boîtier SteelBook]
VIDÉO ALÉATOIRE
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : ArchivesFlux RSS
SITES DÉDIÉS : DiabloDiablo IIDiablo IIIOverwatchHeroes of the StormStarCraft IIDestiny 2Warcraft IIIWorld of WarcraftFilm WarcraftHearthstoneStarCraft: GhostHeroes BuilderJudgeHype TV
ARTICLES : 10ème anniversaire de BlizzardWarcraft Adventures: Lord of the ClansWarcraft, Warcraft II & StarCraftPax Imperia 2Shattered NationsVieilleries ^^
APP JH ANDROID & IOS : Présentation de l'app JHApp JH AndroidApp JH iOS
PUBLICITÉ : Régie publicitaireContacter JudgeHype
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 105.581.357 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.