News > Bientôt la fin de la version physique du Blizzard Authenticator

Bientôt la fin de la version physique du Blizzard Authenticator

Samedi 3 août 2019 à 12h57 par JudgeHype - 29

Lancé en 2008 peu avant la Worldwide Invitational de Paris, le Blizzard Authenticator a permis à d'innombrables joueurs de sécuriser l'accès à leur compte. Ce petit appareil, que vous accrochiez peut-être à votre porte-clés, apportait une couche de sécurité supplémentaire bien utile à une époque où les hacks de comptes Battle.net était nombreux.

L'année suivante, c'est la version mobile qui voyait le jour. D'abord disponible pour iPhone et iPod Touch, elle débarqua sur de nombreux autres téléphones au milieu de l'année 2009, dans une version payante (si si, à 0,50€). 

La version physique connu de belles années, Blizzard proposant de nombreuses versions aux couleurs de Warcraft, StarCraft ou Diablo. La durée de vie de ce petit appareil (étanche !) était conséquente, au point que certains d'entre-vous continuent de l'utiliser aujourd'hui.

Sachez néanmoins que Blizzard a arrêté la production de l'authenticator physique. Si cela fait un moment qu'il a disparu de la boutique Gear, ce devrait aussi être le cas prochainement chez les revendeurs types Fnac ou Amazon, le temps que les derniers stocks soient épuisés.

Il est fortement conseillé de passer à la version mobile, disponible pour Android et iOS. Si vous disposez encore d'une version physique, vous devez en premier lieu retirer votre authenticator, puis lier celui de la version mobile. Tant que vous y êtes, ajouter aussi les alertes SMS, bien utiles si Blizzard remarque une tentative d'accès étrange sur votre compte.

Bien évidemment, Blizzard continue de supporter les authenticators physiques, mais le switch vers la version mobile sera facilité si le vôtre fonctionne encore. Certains joueurs utilisent par exemple un vieux smartphone exclusivement pour cela, lequel reste à côté de leur PC.

Petit rappel : n'oubliez pas d'inscrire quelque part (ou de faire une capture d'écran) du numéro de série et du code de restauration de votre authenticator mobile, c'est toujours utile en cas de pépin, comme par exemple si vous passez sur un nouveau téléphone. Cela permettra de cloner votre authenticator sur votre appareil flambant neuf.

On peut bien évidemment se désoler du fait que Blizzard abandonne ce format pour du tout mobile, mais hélas il sera difficile d'obliger la société à faire machine arrière.

29 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Diablo III: Eternal Collection Battle Chest
Diablo III et son extension Reaper of Souls dans un coffret cartonné.
Diablo
Le 1er Diablo pour 8,89 € seulement, compatible avec Windows 10 et les hautes résolutions !
Figurine Funko POP Tracer
Licence officielle Overwatch pour Funko, avec cette figurine Tracer.
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : ArchivesFlux RSS
SITES DÉDIÉS : DiabloDiablo IIDiablo IIIOverwatchHeroes of the StormStarCraft IIDestiny 2Warcraft IIIWorld of WarcraftFilm WarcraftHearthstoneStarCraft: GhostHeroes BuilderJudgeHype TV
ARTICLES : 10ème anniversaire de BlizzardWarcraft Adventures: Lord of the ClansWarcraft, Warcraft II & StarCraftPax Imperia 2Shattered NationsVieilleries ^^
APP JH ANDROID & IOS : Présentation de l'app JHApp JH AndroidApp JH iOS
PUBLICITÉ : Régie publicitaireContacter JudgeHype
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 108.537.660 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.