L'action Activision Blizzard sanctionnée sur les marchés financiers suite au scandale de harcèlement

Incertitude, quand tu nous tiens
JudgeHype | 03/08/2021 à 17h13 - 6

L'action Activision Blizzard (ATVI), cotée au NASDAQ, subit actuellement les foudres des investisseurs. Alors qu'elle se négociait encore à plus de 95 dollars US au début du mois de juillet, l'action a chuté de plus de 17% pour retomber, à l'heure où j'écris ces lignes, à 78,28 $.

Mine de rien, il faut remonter au mois d'octobre de l'année dernière pour trouver un prix aussi bas, le pic historique ayant été atteint en février dernier, chaque action valant alors un peu plus de 103 $.

Si les marchés financiers n'ont pas réagit instantanément aux annonces de harcèlement et de discrimination au sein des équipes d'Activision Blizzard, le Workout a eu un effet plus sévère et l'action a ensuite poursuivit sa chute. 

Depuis l'ouverture de la bourse de New York ce mardi, l'action dévisse d'ailleurs de plus de 5%. Il faut dire que les mauvaises nouvelles s'enchaînent, avec notamment le départ du CEO de Blizzard, J. Allen Brack, ce dernier souhaitant sans doute quitter la scène suite aux nombreux événements de ces derniers jours.

Si le pipeline de jeux vidéo et la qualité des produits de la société ne sont pas remis en cause, les investisseurs se demandent à quel niveau le scandale actuel va pouvoir jouer sur la rentabilité de la société. Et comme on le sait, la bourse n'aime pas l'incertitude. Nul doute que Robert Kotick, CEO d'Activision Blizzard, cherchera à calmer le jeu dans les heures et jours qui viennent.

Évolution de l'action ATVI entre le 6 juillet et le 3 août 2021

6 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 125.954.886 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.