La baisse du nombre de joueurs s'arrête pour Blizzard. L'effet Diablo 2 Resurrected ?

On dit merci Diablo ?
JudgeHype | 03/11/2021 à 15h08 - 14

La conférence dédiée aux résultats du 3ème trimestre d'Activision Blizzard est l'occasion de s'attarder sur le nombre de joueurs actifs des studios majeurs de la société. C'est tout particulièrement le cas pour Blizzard, ce qui nous intéresse forcément au plus haut point sur JH.

En ce qui concerne Activision Blizzard, les chiffres sont au beau fixe. On note une petite baisse par rapport au Q2 de cette année, mais si on regarde les chiffres du Q3 2020, ils sont strictement identiques avec 390 millions d'utilisateurs actifs mensuels.

Chez Activision, l'antre de Call of Duty, on profite de 119 millions de joueurs, et plus du double pour King. Ce sont des chiffres impressionnants et qui ne se sont pas effondrés malgré le déconfinement progressif dans les pays occidentaux. 


Chez Blizzard, par contre, c'est plus mitigé. Depuis plusieurs années, on est forcé de constater la chute inexorable du nombre de joueurs, passés de 46 millions en 2017 à 26 millions en 2021. Le responsable ? Un catalogue de jeux vieillissant et une difficulté certaine à sortir de nouveaux produits.

L'effet pandémie n'as pas eu lieu pour Blizzard, qui n'a pas réussi à attirer de nouveaux joueurs sur ses franchises. Pourtant, Blizzard peut entrevoir la lumière au bout du tunnel. Le premier point positif est la sortie de Diablo II: Resurrected. Très attendu par les fans de la franchise, le jeu a fait un énorme carton, même si Blizzard n'a pas donné de chiffres de ventes. Le nombre de joueurs est élevé et par rapport au Q3 2020, Blizzard a augmenté son chiffre d'affaires de 20% à 493 millions de dollars. De l'aveu même d'Actvision, ce bon résultat est mené par Diablo 2 Resurrected.

Le jeu est en effet réussi et n'est réellement entaché que par les problèmes de serveurs qui, même s'ils se résolvent progressivement, continuent de perturber la communauté des joueurs. Même s'il s'agit d'un remaster, celui-ci permet à une nouvelle génération de joueurs de découvrir un titre mythique, extrêmement riche et passionnant dont la durée de vie est colossale. Si le nombre d'utilisateurs actifs n'est pas descendu sous les 26 millions pour Blizzard, il est bien possible que ce soit grâce à D2R, même si le titre n'est sorti qu'une semaine avant la fin du trimestre.



L'année 2022 devait sourire à Blizzard. Hélas, la pandémie est passée par là, avec ce que cela a engendré de retard dans les différents projets. Comble du malheur, Blizzard a été frappé de plein fouet par le scandale du harcèlement, avec plusieurs dizaines d'employés concernés. Le studio a ainsi dû se séparer de collaborateurs qui étaient là depuis longtemps et occupaient des rôles importants, que ce soit car ils sont directement concernés par le harcèlement ou parce qu'ils estiment ne pas avoir su y faire face et ont préféré se retirer, à l'instar de J. Allen Brack.

Après l'annonce de l'annulation de la Blizzconline début 2022, voici qu'on a appris le report des dates de sortie de Diablo 4 et Overwatch 2. C'est un revers majeur pour la société, car ces deux titres sont considérés comme des bestsellers à venir. Il faut se rendre compte qu'Overwatch a généré 1 milliard de dollars de revenus moins d'un an après sa sortie. Ce sont pas moins de 60 millions de joueurs qui ont mis les mains sur le FPS à ce jour.

Quant à Diablo, les chiffres sont eux aussi gigantesques. En seulement trois ans, Diablo III a été vendu à plus de 30 millions d'exemplaires. Or, ce chiffre remonte à 2015 et ne concerne que les premières années de commercialisation de l'ARPG. D2R n'est ainsi que la première pierre mise en place par Blizzard pour relancer la franchise Diablo. Après Diablo Immortal début 2022, Diablo 4 devait venir mettre tout le monde d'accord, permettant à Blizzard de retrouver les sommets.

Heureusement, tout cela n'est que postposé. Overwatch 2 et Diablo 4 arriveront bien entendu un jour. Les équipes travaillent en même temps déjà sur le contenu qui arrivera après leurs sorties. Mais toujours est-il que ces reports prouvent les difficultés auxquelles doivent actuellement faire face les équipes de Blizzard. Et on ne parle même pas de WoW dont l'avenir est assez flou, même si Ion Hazzikostas a souhaité rassurer les joueurs cette semaine.

La lumière est au bout du tunnel pour Blizzard. Mais le tunnel est un peu plus long que prévu ^^

14 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 126.767.874 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.