Les franchises de Blizzard doivent-elles être fidèles au premier épisode de la série ?

Non, mais ce n'est pas toujours facile à faire...
JudgeHype | 08/07/2022 à 18h11 - 8

Pendant de longues années, Blizzard a été connu pour ses trois franchises principales. Warcraft était un jeu de stratégie en temps réel se déroulant dans un univers heroic fantasy. Diablo était un ARPG sombre et gothique et StarCraft était un RTS orienté science-fiction. Pendant dix ans, Blizzard est resté fidèle au matériau d'origine, puis tout a changé en 2004 avec l'arrivée de World of Warcraft.


Warcraft, l'éternel succès

À la vue de ce qui s'est passé pour Warcraft, la réponse à la question posée dans le titre est évidente. Non, il ne faut pas mettre des œillères et définir que Diablo sera à jamais un hack'n'slash.

Si on analyse l'histoire de Blizzard, on se rend compte que Warcraft est la franchise qui est systématiquement sélectionnée quand il s'agit de sortir des sentiers battus. On se souvient par exemple de Warcraft Adventures, un jeu d'aventure abandonné en 1998. Même s'il était pratiquement terminé, et qu'on trouve d'ailleurs une version jouable sur internet, la société a préféré jeter l'éponge sur l'autel de la perfection. Blizzard estimait que le jeu n'était pas suffisamment bon que pour être présenté en l'état aux joueurs.

L'arrivée de World of Warcraft fut un succès fulgurant, prouvant qu'il était possible de prendre une franchise unanimement appréciée et de la convertir dans un autre genre, mais non sans en garder certains codes. L'aspect cartoon a ainsi été maintenu, tout comme le Lore. Aujourd'hui, Warcraft est avant tout considéré comme un MMO et il faut généralement avoir plus de 30 ans pour avoir connu la sortie des RTS.

Warcraft fut également utilisé pour le jeu de cartes à collectionner Hearthstone. Là encore, ce fut un succès colossal qui reprenait à nouveau certains codes visuels et humoristiques de la franchise. Plus récemment, Blizzard a remis les couverts avec Warcraft Arclight Rumble, le prochain jeu mobile du studio.

Warcraft Adventures: Lord of the Clans


StarCraft et Diablo, même combat

Cela prouve d'un côté l'intelligence des équipes de développement, mais aussi que l'univers de Warcraft s'adapte particulièrement bien à de nombreux genres. C'est tout l'inverse pour StarCraft qui n'a jamais réussi à quitter son statut de RTS. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir tenté d'autres genres.

Comment ne pas aborder le cas de StarCraft: Ghost, ce jeu d'infiltration prévu à l'origine sur Xbox, PS2 et Gamecube ? Le jeu était prometteur et il a même été jouable à la BlizzCon 2005. Mais là encore, la qualité n'était pas suffisante pour Blizzard. Après la trilogie StarCraft 2, Blizzard a de nouveau tenté une incursion dans les FPS avec le Projet Ares. Ce Battlefield se déroulant dans le Secteur Koprulu a été mis en chantier en 2017 avant d'être jeté aux oubliettes deux ans plus tard. Il semble particulièrement difficile de faire quelque chose de l'univers de StarCraft quand on quitte la sphère des jeux de stratégie.

Et Diablo alors ? Lancé en 1996, Diablo fut lancé en parallèle de Battle.net, un service multijoueur novateur pour l'époque. Après la sortie de Diablo 2, Blizzard North a commencé à travailler sur un MMO Diablo. Il s'agissait en fait de leur vision de Diablo 3. Cependant, l'arrivée de WoW allait mettre un terme à ce projet, Blizzard ne pouvant pas se permettre de lancer deux MMO en même temps. Blizzard North ferma ses portes par la suite et il fallu attendre 2012 avant de découvrir la nouvelle version de Diablo III. L'aspect multijoueur fut cependant repris pour Diablo Immortal qui devint officiellement un MMOARPG. 

StarCraft: Ghost


Cependant, on reste en présence d'un vrai Action RPG seulement teinté d'aspects multijoueur, notamment de par son monde ouvert. Avec Diablo 4, on restera en territoire connu. Blizzard a néanmoins fait deux tentatives pour sortir Diablo du carcan ARPG. La première fois, c'est avec Diablo Junior, un projet pour la Game Boy de Nintendo. L'influence de Pokémon était grande à l'époque mais l'équipe a aussi réfléchi à proposer un RPG plus traditionnel ou au tour par tour. Cependant, le projet n'aboutira pas et personne n'a jamais vu à quoi il pouvait bien ressembler. La seconde fois, c'est pour le projet Hades. Celui-ci germe dans l'esprit des équipes après l'annulation de la seconde extension de Diablo III. L'idée est de changer de cap et de partir sur un jeu à la Dark Souls. On reste évidemment dans l'action RPG, mais dans une autre façon de faire. Cependant, le développement se passe mal et le projet est annulé aux alentours de 2016. L'équipe se lancera ensuite dans le projet Fenris, à savoir Diablo 4.

Comme on le voit, il est difficile de sortir des sentiers battus. Si Warcraft a pu s'adapter aux envies de Blizzard, c'est loin d'être le cas pour Diablo et StarCraft. Pensez-vous que ces univers sont moins propices au changement de genre ? Aurait-il été possible de proposer un Hearthstone: Heroes of StarCraft ?


Vers 2022 et au-delà

Du côté d'Overwatch, nous avons actuellement eu droit à un FPS. Pour le second épisode, Blizzard garde exactement le même principe, comme s'il fallait asseoir la réputation du jeu pendant au moins une décennie avant de passer à autre chose. On rappellera tout de même qu'Overwatch est né sur les cendres du Projet Titan, un MMO qui se voulait next-gen mais dont le développement chaotique n'a pu être mené à terme.

À l'avenir, nul doute que Blizzard développera d'autres projets basés sur Diablo, Warcraft, StarCraft et Overwatch. Cela a même été confirmé pour Diablo. La plupart n'aboutiront cependant pas et il est même probable que nous n'en apprendrons jamais l'existence, ou alors bien après leur annulation.

Je terminerai cet article en vous rappelant l'existence de notre site Blizzard Legends qui reprend notamment les jeux abandonnés par la société. Il regroupe au même endroit de nombreuses informations, illustrations et screenshots issues de sources que nous avons pu dénicher au fil des années.

Projet Titan

8 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 132.468.490 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.