Mike Morhaime réagit aux accusations de harcèlement et de discrimination chez Blizzard

L'ancien CEO s'excuse, mais est-ce vraiment assez ?
JudgeHype | 26/07/2021 à 15h08 - 23

Les accusations de discrimination et de harcèlement de la part d'Activision Blizzard ont rapidement fait le tour du web. Mike Morhaime, CEO de Blizzard pendant près de trois décennies, a publié un message à ce sujet et vu l'importance du monsieur dans l'histoire de la société, je vous propose d'en retrouver une traduction française ci-dessous.

Grosso modo, il s'excuse pour tout ce qui a pu se passer. Si certaines personnes apprécient que l'ancien responsable du studio s'exprime de la sorte, d'autres estiment que c'est loin d'être suffisant et qu'il était forcément au courant des agissements de certains de ses employés, et qu'il est donc coupable d'un certain laxisme.

J'ai lu la plainte complète contre Activision Blizzard et de nombreuses autres histoires. Tout cela est très dérangeant et difficile à lire. J'ai honte. J'ai l'impression que tout ce que je pensais défendre a été emporté. Ce qui est pire mais encore plus important, c'est que de véritables personnes ont été blessées et certaines femmes ont vécu des expériences terribles. 

J'ai travaillé chez Blizzard pendant 28 ans. Pendant ce temps, j'ai essayé de créer un environnement sûr et accueillant pour les personnes de tous genres et de tous horizons. Je savais que tout n'était pas parfait, mais il s'avère que nous étions loin de cet objectif. Le fait que tant de femmes aient été maltraitées et n'aient pas été soutenues signifie que nous les avons laissées tomber. De plus, nous n'avons pas réussi à faire en sorte que les gens se sentent en sécurité pour dire leur vérité. Ce n'est pas une consolation que d'autres entreprises ont été confrontées à des défis similaires. Je voulais que nous soyons différents, meilleurs. 

Le harcèlement et la discrimination existent. Ils sont répandus dans notre industrie. Il est de la responsabilité de la direction de veiller à ce que tous les employés se sentent en sécurité, soutenus et traités de manière équitable, quels que soient leur sexe et leur origine. Il est de la responsabilité des dirigeants d'éradiquer la toxicité et le harcèlement sous toutes leurs formes, à tous les niveaux de l'entreprise. Aux femmes de Blizzard qui ont vécu l'une de ces choses, je suis extrêmement désolé de vous avoir déçu. 

Je me rends compte que ce ne sont que des mots, mais je voulais remercier les femmes qui ont vécu des expériences terribles. Je vous entends, je vous crois, et je suis désolé de vous avoir laissé tomber. Je veux entendre vos histoires, si vous êtes prêtes à les partager. En tant que leader de notre industrie, je peux et j'utiliserai mon influence pour contribuer à un changement positif et combattre la misogynie, la discrimination et le harcèlement partout où je le peux. Je crois que nous pouvons faire mieux, et je crois que l'industrie du jeu peut être un endroit où les femmes et les minorités sont accueillies, incluses, soutenues, reconnues, récompensées et, en fin de compte, sans avoir la possibilité d'apporter les types de contributions que nous rejoignons tous l'industrie à faire. Je veux que la marque que je laisse dans cette industrie soit quelque chose dont nous pouvons tous être fiers.

-Mike



Source : Twitter
23 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 125.422.209 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.