Robert Kotick, CEO d'Activison Blizzard, recevrait une prime de 200 millions de dollars

Ha oui, quand même
JudgeHype | 18/03/2021 à 09h44 - 39

CtW Investment Group, une firme d'investissement, annonce que Robert Kotick, CEO d'Activision Blizzard, recevrait prochainement un paiement de 200 millions de dollars US. Cette somme serait liée au fait que ses primes sont calculées sur base de l'évolution de l'action de la société (ATVI au NASDAQ), laquelle a explosé depuis le début de la pandémie de Covid-19.

CtW Investment Group s'était déjà insurgé, l'année dernière, contre la rémunération élevée des dirigeants d'Activision Blizzard. En juin 2020, elle avait même déposé plainte auprès de la SEC américaine, le gendarme de la bourse aux USA, au sujet du salaire de Robert Kotick.

Kotick recevrait ce paiement grâce à une disposition particulière de son contrat. Ce dernier l'incite en effet à créer de la valeur pour les actionnaires. En d'autres mots, ses primes serait avant tout liées à la valeur de l'action Activision Blizzard. Or, celle-ci a grimpé de plus de 66% depuis décembre 2019. Or, les termes de son contrat lui permettent de récupérer des bonus non acquis les années précédentes. Cela explique le bonus astronomiques qui lui serait, d'après CtW, accordée par le conseil d'administration.

Bien que l'augmentation du cours de l'action Activision soit quelque peu louable, comme nous l'avons déclaré l'année dernière et continuons de l'affirmer, cette réalisation à elle seule ne justifie pas un résultat salarial aussi important pour le PDG.

De nombreux facteurs peuvent contribuer à une hausse du cours de l'action de cette société particulière qui ne sont peut-être pas directement attribuables au leadership de Robert Kotick. L'utilisation des jeux vidéo comme l'une des rares options de divertissement disponibles au milieu de la pandémie COVID-19, par exemple, a été une aubaine pour de nombreuses entreprises de l'industrie du jeu, indépendamment des talents exécutifs ou des décisions stratégiques.

L'annonce tombe évidemment mal pour Kotick, au lendemain du licenciement de 50 à 200 personnes dans le département eSport d'Activision Blizzard, suite à la baisse drastique des événements IRL liés aux jeux vidéo. 


Évolution de l'action Activision Blizzard de février 2020 à mars 2021

39 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 122.033.433 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.