News > Total War: Three Kingdoms : Dominez vos ennemis et devenez empereur de Chine

Total War: Three Kingdoms : Dominez vos ennemis et devenez empereur de Chine

Lundi 27 mai 2019 à 10h16 par JudgeHype - 18

Quand on parle de jeux de stratégie, la série des Total War finit souvent par arriver dans la discussion. Il est vrai que Creative Assembly est parvenu, au fil des ans, à s'affirmer comme un spécialiste du genre. Après le succès des Total War: Warhammer et plus récemment de Thrones of Britannia, voici que débarque le petit dernier, intitulé Total War: Three Kingdoms.


Choix tactiques et combats en temps réel

Comme dans les épisodes précédentes, Total War: Three Kingdoms vous met aux commandes d'un chef qui à une idée bien précise en tête, à savoir conquérir les immenses territoires chinois et devenir empereur. Hélas, d'autres personnes ont eu exactement la même idée et vous allez donc affronter vos concurrents... à moins d'être suffisamment malin pour en faire vos alliés.

Au début du jeu, vous commencerez par sélectionner votre faction. Chacune dispose de son propre gameplay et personnages. La difficulté varie selon la faction choisie, tout comme les terres qui sont en votre possession. 

Le jeu se divise en deux parties distinctes. Nous avons d'un côté la carte stratégique, qui représente l'aspect tour par tour des Total War. Tout au long de la campagne, vous utiliserez cette carte pour établir votre stratégie, donner des ordres, négocier des routes commerciales ou encore affronter d'autres chefs en duel. Chaque faction effectue ainsi ses propres mouvements et vous pouvez voir tout ce petit monde évoluer devant vos yeux. Faites progresser votre (très joli) arbre technologique, formez de nouvelles armées et faites rentrer l'argent dans les caisses en commerçant avec les autres peuples.

Si vous êtes attaqué ou que vous demandez à vos troupes de s'en prendre à un bataillon ennemi, Total War se transforme alors en jeu de stratégie en temps réel. La caméra zoome sur le champ de bataille et vous pouvez dès lors prendre le contrôle de votre armée. Ainsi, vous pouvez ordonner à vos archers d'attaquer une escouade précise, tenter d'encercler votre adversaire, voire de semer le doute dans l'esprit de vos opposants, ce qui pourrait les amener à s'enfuir.

Une fois la bataille terminée, vous retournerez sur la carte pour analyser l'évolution de la situation et prendre de nouvelles dispositions stratégiques. La diplomatie joue un grand rôle dans Total War: Three Kingdoms et vous mettre tout le monde à dos ne sera peut-être pas le meilleur choix... Si vous êtes malin, vous pouvez progressivement vous allier avec une faction ennemie, voire même la rallier totalement à votre cause, pour ensuite prendre le contrôle total de ses terres et de ses armées.


L'Empire du Milieu comme terrain de jeu

L'histoire de Total War: Thee Kingdoms se déroule en Chine, à l'ère des Trois Royaumes. Il s'agit d'une période assez sombre de la guerre civile chinoise ayant eu lieu entre 180 et 280. Ces dates sont relativement approximatives car certains historiens estiment que la guerre n'a réellement débuté que vers l'an 220, ce qui explique qu'on parle souvent d'un affrontement qui a duré une soixantaine d'années.

Cette guerre est tellement ancrée dans la culture chinoise que les faits ont largement dépassé le cadre historique. Le roman Les Trois Royaumes, écrit par Luo Guanzhong au 14ème siècle et qui reprend la fin de la dynastie Han et la période des Trois Royaumes, a connu un succès phénoménal au fil des siècles, au point de prendre le pas sur les faits réels.

Le jeu démarre lors d'une période particulièrement chaotique. La dynastie Han, qui règne depuis plus de 400 ans, n'est plus que l'ombre d'elle-même et le jeune empereur se trouve être manipulé par plusieurs personnes. Les seigneurs de guerre ont eu l'autorisation de mater une rébellion qui sévissait à plusieurs endroits de Chine et bien évidemment, en donnant autant de pouvoirs à des mecs assoiffés de sang, ils le gardent. Le jeune empereur est parvenu à s'échapper mais la Chine n'est plus qu'un amas de factions qui cherchent à dominer leurs territoires.

Les années passent et après la mort de l'Empereur Xian, qui marque la fin officielle de la dynastie Han, la véritable bataille des Trois Royaumes prend place. Même si cela fait déjà plus de vingt ans que la guerre a lieu, elle prend des proportions gigantesques et fera 40 millions de morts. 

Dans Total War: The Kingdoms, vous devez mettre un peu d'ordre dans tout cela en prenant les commandes d'un chef de la coalition, d' un gouverneur ou d'un hors-la-loi. Chacun dispose de spécificités, avec un Cao Cao maîtrisant par exemple l'art de la manipulation diplomatique. Ce dernier dispose d'une situation de départ confortable et facilitera la vie des débutants, tandis que les amateurs d'une difficulté élevée s'orienteront vers Zhen Jiang, dont le titre de reine des bandits ne peut totalement cacher la maîtrise d'un territoire peu étendu. Vous pouvez même incarner Dong Zhuo, le tyran de l'époque qui, s'il contrôle une zone gigantesque d'une armée colossale, aura nettement plus de mal à gérer ses relations avec les autres chefs puisque aucun ne peut le voir en peinture.

La campagne évolue ainsi au gré des prises de territoires et de votre montée en grade. Une fois que vous avez atteint le rang de roi, le plus élevé de la hiérarchie, le jeu basculera du tout au tout en autoproclamant empereurs les trois personnes les plus puissantes. Les factions moins évoluées rejoindront automatiquement l'un des trois royaumes et la bataille finale débutera. Le vainqueur deviendra le nouvel empereur de Chine, ce qui nécessitera tout de même plusieurs dizaines d'heures de jeu.


Les nouveautés de Total War: Three Kingdoms

Creative Assembly a non seulement apporté des améliorations à ses mécanismes de jeu habituels, mais a également inclus des fonctionnalités inédites. L'une d'elles, et non des moindres, consiste à choisir entre deux modes de jeu au lancement d'une nouvelle campagne. 

Ainsi, le joueur a le choix entre les modes Historique et Romance. Le premier propose une expérience traditionnelle où vos choix tactiques seront prépondérants. L'accent est mis sur vos unités et votre chef sera un combattant ordinaire, sans pouvoir particulier. Tout au plus est-il accompagné de gardes du corps les protégeant d'une mauvaise rencontre. De plus, votre armée sera plus vite fatiguée si vous obligez vos troupes à courir régulièrement. On est ici sur un mode qui souhaite respecter un peu plus les faits historiques.

Le mode Romance, activé par défaut, est pour sa part orienté sur les chefs eux-mêmes. Ces derniers sont de véritables héros dotés d'aptitudes surpuissantes. Au fil des missions, ils peuvent gagner du prestige et monter en rang, ce qui les rend de plus en plus résistants. Ces personnages peuvent ainsi changer le cours de l'histoire, d'autant plus que les chefs de faction peuvent s'affronter au cours de duels d'une importance capitale pour la suite des opérations. Cet aspect héroïque aura d'ailleurs une influence sur vos troupes, moins sujettes à la fatigue. Nous sommes ici beaucoup plus proche du roman Les Trois Royaumes que des faits réels.

Selon le général que vous choisissez, vous pourrez vous adjoindre les services d'alliés. Ces personnages, dont vous devrez en permanence vous assurer leur satisfaction à vous servir, apportent différents avantages sur le champ de bataille. Vous pourrez ainsi les promouvoir, voire leur offrir une place de choix dans votre ministère. Il s'agit d'un élément dont il ne faudra pas minimiser l'importance tant ces personnages peuvent se révéler utiles.

Tout cela a un coût non négligeable, vous devrez donc faire la part des choses et voir si leur influence vaut la dépense. Les personnages sont divisés en 5 classes, chacune apportant son lot de bonus comme le recrutement de troupes, la réduction du coût des bâtiments, l'amélioration de la défense en mêlée, l'augmentation des stocks de munitions, etc. Notez que ces personnages (vous pourrez en recruter trois, à savoir un général et deux sous-chefs) peuvent également se battre en duel, ce qui peut vous donner un sacré avantage sur une faction ennemie si tant est que le duel se passe bien pour vous.

Ce ne sont que quelques-unes des nouveautés implémentées par les développeurs pour Total War: Three Kingdoms. On pourrait également citer l'évolution du système de ravitaillement, très important si vous voulez que vos armées donnent tout ce qu'elles ont. Si vous êtes en territoire ennemi par exemple, vos troupes consommeront leurs réserves. Si vous n'en avez pas, le moral de vos hommes sera plus vite affecté, ce qui réduira leur efficacité. Que ce soit en capturant des colonies productrices de nourriture ou en échangeant des vivres via la diplomatie, vous devrez toujours garder en tête de mettre quelque chose dans la bouche de vos soldats ^^

Total War: Three Kingdoms introduit également la notion de marchés rapides, à moins que vous ne préfériez envoyer un espion pour infiltrer une faction ennemie. Si votre espion est habile, il pourra même grimper les échelons ! Sachez enfin que l'équipe de développement a pensé aux nouveaux joueurs en améliorant les tutoriels et en apportant des explications plus détaillées sur les mécaniques de jeu, notamment par des vidéos.

Total War: Three Kingdoms est disponible sur PC. Vous pouvez l'acheter chez Micromania au prix de 59,99 €.

Cet article est sponsorisé par Koch Media.

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
18 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Diablo: Genèse et rédemption d'un titan
Toute l'histoire de la saga. PRéface de David Glenn. Postface de JudgeHype.
Nintendo Switch
Une Switch pour jouer à Diablo III en 2018
Diablo
Le 1er Diablo pour 8,89 € seulement, compatible avec Windows 10 et les hautes résolutions !
VIDÉO ALÉATOIRE
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : ArchivesFlux RSS
SITES DÉDIÉS : DiabloDiablo IIDiablo IIIOverwatchHeroes of the StormStarCraft IIDestiny 2Warcraft IIIWorld of WarcraftFilm WarcraftHearthstoneStarCraft: GhostHeroes BuilderJudgeHype TV
ARTICLES : 10ème anniversaire de BlizzardWarcraft Adventures: Lord of the ClansWarcraft, Warcraft II & StarCraftPax Imperia 2Shattered NationsVieilleries ^^
APP JH ANDROID & IOS : Présentation de l'app JHApp JH AndroidApp JH iOS
PUBLICITÉ : Régie publicitaireContacter JudgeHype
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 106.194.038 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.