Tout l'art de Blizzard : La Forge des Mondes - 325 pages de passion

Le prochain livre de votre bibliothèque
JudgeHype | 12/01/2022 à 16h42 - 10

Aujourd'hui, j'ai reçu ma commande du livre Tout l'art de Blizzard : La forge des mondes. Il s'agit d'un ouvrage qui revient sur les créations réalisées au cours des 30 années d'existence de la société. En ce sens, c'est un un peu un livre anniversaire qui fait le point à la fois sur les franchises qui ont fait la réputation de Blizzard, mais aussi sur leurs origines et sur les projets qui n'ont jamais vu le jour, mais qui ont aussi contribué à façonner tant World of Warcraft que Diablo, StarCraft, Overwatch et les autres jeux du développeur.

La première chose qui frappe, c'est la taille et le poids du bouquin. Il s'inscrit un peu dans la lignée de Tout l'art de Blizzard, le livre paru en 2013 et qui servait en quelque sorte de compilation des plus belles illustrations.

La forge des mondes apporte néanmoins un regard plus large puisque le livre aborde aussi les titres sortis ces dix dernières années, ainsi que ceux à venir, comme Diablo 4. Ce qui m'a le plus marqué, c'est la quantité de textes à lire. Tout au long des 30 chapitres, et même si nous avons droit à des centaines d'images, parfois en double-page, l'auteur n'est pas avare en explications.

Celui-ci est d'ailleurs loin d'être un inconnu. Les textes sont en effet signés Micky Neilson, qui officia chez Blizzard pendant pas moins de 23 ans. Tout au long de son parcours, il porta plusieurs casquettes, dont celle de scénariste en chef, responsable du doublage ou encore rédacteur en chef du département édition. Il a travaillé sur toutes les franchises récentes, mais également sur de vieux titres comme The Lost Vikings et Blackthorne. On lui doit aussi plusieurs histoires comme la BD Porte-Cendres et les Perles de la Pandarie, ou encore des histoires courtes comme la Guerre des sables changeants. Bref, c'est un vieux de la vielle qui peut forcément raconter pas mal d'anecdotes et qui connaît bien l'histoire de la société.

Tout au long des 30 chapitres (avec une préface signée Samwise Didier), on traverses ainsi les trois décennies d'existence de Blizzard, de la création des premiers manuels de Warcraft: Orcs et Humains, Diablo et StarCraft aux réflexions qui animent le département créatif qui tente à la fois de maintenir cet héritage mais aussi de se renouveler pour toucher les générations à venir de joueurs.

C'est intéressant et le livre s'intéresse par exemple de près au personnage de Thrall, de sa création à son arrivée dans World of Warcraft, mais en s'intéressant aussi à ce que Blizzard avait imaginé pour Warcraft Adventures, un jeu annulé au siècle dernier.

D'autres jeux suspendus ou annulés sont abordés dans le livre, de StarCraft: Ghost à Titan en passant par des jeux moins connus comme Bloodlines. Le processus créatif est aussi abordé, avec par exemple Tracer qui était autrefois habillée comme une pilote d'avion, ou encore le logo Overwatch qui est passé par de nombreuses étapes (voir tout en bas de la news). Micky Neilson aborde aussi les doutes qui ont parfois parcouru les esprits, ainsi que les débats qui animent parfois les réunions entre les développeurs.

Toutes les franchises ont droit à un zoom plus ou moins approfondi, et l'auteur explique à chaque fois la philosophie qui se niche derrière les couleurs de Diablo, StarCraft, Overwatch ou Warcraft. Les dessins et illustrations sont innombrables, et j'aurais tendance à dire que certains sont inédits. Cependant, vu le nombre de "That Art of" qui sont sortis depuis 25 ans, j'aurais bien du mal à vous l'affirmer à 100%, d'autant plus que je ne les ai pas tous achetés. 

Plusieurs personnages ont droit à un traitement de faveur, à l'instar de Sarah Kerrigan ou Deckard Cain. Overwatch aussi est couvert en long et en large. Sur la fin du livre, on passe aussi à des éléments un peu externes aux jeux, comme les statues que l'on peut voir à la BlizzCon et sur le campus de Blizzard.

Tout l'art de Blizzard : Forger des mondes est un livre plus onéreux que la moyenne, mais je pense que vous serez nombreux à l'apprécier et il est digne de figurer dans votre collection d'ouvrages de Blizzard. Même si je n'ai pas encore lu les sont plus de 327 pages, j'ai déjà pu en profiter et j'avais envie de vous en parler rapidement. 

Tout l'art de Blizzard : Forger des mondes est disponible au prix de 49,95 € chez Amazon.

10 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 127.887.132 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.