Un dossier pour bien comprendre le business des revendeurs de clés

JudgeHype | 29/06/2016 à 20h25 - 51

Joie. Lisant régulièrement les dossiers de l'excellent Canard PC, c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai appris la mise à disposition gratuite de celui dédié aux revendeurs de clés sur internet. J'irais même jusqu'à dire que ces dix pages sont d'utilité publique ^^

Les sites comme G2A, Instant Gaming ou encore Kinguin font beaucoup de bruit ces dernières années. Si les prix sont souvent attractifs, il faut savoir qu'il n'y a guère de miracle. Il y a souvent baleine sous caillou, à l'instar de la TVA que vous pouvez zapper comme par enchantement. Si on a l'habitude d'entendre des joueurs se plaindre de leurs clés bannies par des plates-formes comme Steam, les développeurs montent de plus en plus souvent au créneau pour crier qu'ils en ont marre de perdre de l'argent. Certains, comme Level Up Labs, affirment même préférer que vous piratiez leur jeu plutôt que de l'acheter sur G2A.

Ces places de marché se retranchent généralement derrière leur rôle d'intermédiaire, précisant qu'ils sont du côté des éditeurs. On ne compte néanmoins plus les scandales où des clés Humble Bundle sont revendues ensuite plus cher, ou encore la vente de clés achetées avec des cartes de crédit volées. Certains revendeurs vont même jusqu'à vous renvoyer une clé au cas où celle de votre achat serait un jour bannie... moyennant une assurance payante évidemment.


Quid des jeux de Blizzard ?

Les titres de Blizzard ne font évidemment pas exception à la règle et de nombreux joueurs ont acheté le dernier en date, Overwatch, via différents sites web. Ce qu'il faut savoir, c'est que Blizzard ne vend en aucun cas de clés via Instant Gaming et compagnie. En cas de pépin avec votre exemplaire du jeu, vous devez obligatoirement vous plaindre auprès de votre revendeur. Les Maîtres de Jeu ont d'ailleurs déjà confirmé, à plusieurs reprises, que les clés vendues de cette façon sont parfois valides, parfois non.

La présence du logo Battle.net chez un revendeur n'indique en aucune façon un quelconque partenariat avec Blizzard. Pour éviter tout pépin, privilégiez donc la boutique officielle ou achetez une version boîte.


eSport et marketing

La mauvaise réputation qu'entretient G2A chez une partie de la communauté ne l'empêche pas de sortir le carnet de chèques et de sponsoriser à peu près tout ce qui touche à l'eSport. Même des tournois comme les DreamHack, SeatStory Cup et Intel Extreme Masters profitent de l'argent engrangé par ces sociétés. Il en va de même avec les streams et sites web proposant un code de réduction G2A. Il faut dire que la tentation est grande d'accepter une offre commerciale, d'autant plus quand la situation des streamers et de certains sites web est particulièrement précaire.

Je ne vous cache pas déjà avoir été contacté, à plusieurs reprises, par de telles sociétés. Que ce soit pour des campagnes d'habillage de site ou de partenariat plus évolués, j'ai toujours refusé de travailler avec elles. À partir du moment où j'estime que de telles pratiques sont nocives à l'écosystème vidéoludique, je trouve aberrant d'accepter leur argent et de vous dire combien ils sont géniaux. J'ai toujours souhaité travailler avec des boîtes en qui j'ai confiance et que je peux vous recommander les yeux fermés.

Si vous voyez passer une bannière de pub à ce sujet, c'est qu'elle est passée au travers des mailles du filet. Dans ce cas, envoyez-moi un mail pour me le signaler, avec un screenshot par exemple.


Un petit groupe de gaulois résiste à l'envahisseur

Heureusement, certains membres influents de la communauté commence à taper du poing sur la table, communiquant autour d'eux qu'il faut à tout prix éviter d'acheter des jeux vidéo de cette façon, comme par exemple TotalBiscuit et Jesse Cox.

De mon côté, je vous invite tout d'abord à vous renseigner et à lire plusieurs articles au sujet des revendeurs de clés, à commencer par le dossier Dans la jungle des revendeurs de clés de Canard PC (GG les mecs). On ne connaît pas toujours les tenants et aboutissants et il est normal d'être attiré par une boutique où les jeux sont nettement moins chers qu'ailleurs. Une fois vos renseignements pris, agissez comme il vous semble juste. La bonne réponse est donc d'aller voir ailleurs ^^






51 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 120.712.575 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.