2021, une année de modernisation et d'ouverture pour Blizzard ?

Cross, Cross et re-Cross derrière !
Arkentass | 14/06/2021 à 17h00 - 17

En marge du contenu arrivant régulièrement sur les différents titres du studio, 2021 sera également une année de modernisation et d'ouverture pour Blizzard, notamment via Battle.net. En plus d'une vision encore plus globale, certaines limites existant depuis le lancement de la plateforme seront levées, offrant une nouvelle expérience à tout les joueurs. Revenons ensemble sur le début de cette transition.


Battle.net se modernise

Après une nouvelle version de l'application plus tôt cette année, Battle.net lève désormais plusieurs limites en place depuis très longtemps. Récemment, la liste d'ami est devenue mondiale, un premier pas dans une volonté d'unification des joueurs. En effet, comme l'explique Blizzard dans un article publié à cette occasion, il ne s'agit ici que d'une première étape des évolutions qui attendent la plateforme au cours des prochains mois.


Plus de barrière pour les différents titres

C'est Overwatch qui profitera d'abord de ces nouvelles possibilités avec l'arrivée du Cross-Play plus tard ce mois-ci. Désormais, peu importe votre plateforme, vous aurez l'occasion de retrouver vos amis et de jouer librement avec eux. Comme l'indique le Game Director Aaron Keller, la Cross-Progression est également étudiée par l'équipe.

On rappelle au passage que celle-ci sera disponible dès le lancement de Diablo II : Resurrected le 23 septembre, un titre qui sera disponible sur toutes les plateformes existantes, et non plus uniquement sur PC comme sa version d'origine.

Mais cette optique ouvre également d'autres possibilités, comme une disparition des régions de l'infrastructure Battle.net, au moins virtuellement. Actuellement divisés entre Amériques, Europe et Asie, les joueurs pourraient à terme être réunis en un seul et même groupe, offrant ainsi un environnement réellement mondial.

Cette refonte majeure de Battle.net nécessite néanmoins quelques modifications de taille, comme par exemple une fusion des collections des joueurs d'Hearthstone. Aucun changement de cette ampleur n'a encore été annoncé pour le moment, mais nous pouvons clairement nous attendre à ce genre de chose très prochainement.


Une connectivité plus forte entre les titres de Blizzard

Durant de nombreuses années, seuls les bonus des CEs des différents titres de Blizzard apportaient des éléments cosmétiques faisant directement références aux autres univers du studio. Par la suite, Heroes à davantage ouvert cette voie à l'aide de plusieurs apparences, une direction que l'on retrouve également sur Overwatch.

Cette année, un autre équipe d'Irvine souhaite également faire de même. Comme l'a récemment évoqué Dean Ayala à plusieurs reprises, les modes Champs de bataille et Mercenaires d'Hearthstone recevront, en plus de héros tirés de l'univers Warcraft, du contenu provenant des autres licences de Blizzard.

Au cours des prochaines semaines et mois, nous pouvons donc nous attendre à l'arrivée de Diablo, Kerrigan ou encore Tracer dans ces deux modes de jeu, offrant ainsi un nouveau pont entre les titres, ce qui éveillera probablement la curiosité d'une autre partie de la communauté ne s'étant pas encore intéressée à ces derniers.

Cette vision ne s'arrête pas là, les développeurs étant également ouverts à l'arrivée de licences hors-Blizzard dans ces deux modes. En revanche, ces discussions n'étant encore qu'à leurs débuts, ce type d'ajout se fera probablement dans un second temps, mais devrait lui aussi apporter une vague de nouveaux joueurs dans l'auberge.


Conclusion

Après plus de 20 ans d'existence, Battle.net évolue à nouveau, avec cette fois-ci une optique plus mondiale que par le passé, où une division par région faisait sens en raison des limitations techniques de l'époque. À l'avenir, les différents titres de Blizzard proposeront une expérience bien plus connectée, unifiant la communauté en un seul et même groupe, peu importe où vous êtes et sur quelle plateforme vous jouez.

Ajoutons à cela une liaison plus forte entre les différents titres, comme l'arrivée prochaine d'apparences classiques dans le Nexus ou de héros de Blizzard dans Champs de bataille ou Mercenaires, et nous retrouvons une base solide pour les prochaines années. Avec à l'horizon des titres comme Diablo II : Resurrected, Diablo Immortal, Overwatch 2, Diablo IV et d'autres encore non annoncés, la croissance de Battle.net reprendra bientôt à la hausse.

Ce n'est que le début !

17 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 124.198.903 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.