Edito #1 : La relation entre JudgeHype et Blizzard, partie 1

Zoom sur le fan site program de 1998 à 2004... environ
JudgeHype | 12/06/2023 à 17h36 - 13

Bienvenue dans ce nouveau rendez-vous sur JudgeHype. Régulièrement, mais sans doute à intervalles assez irréguliers, je vais vous parler de mon quotidien et de ce que j'ai pu vivre depuis le lancement du site en 1998. En 25 ans, j'ai vécu de nombreuses expériences et il serait dommage de ne pas vous en faire profiter.

Commençons par un sujet assez méconnu des lecteurs, le fan site program. Derrière ce nom se cache un module qui mettait en relation Blizzard et les sites dédiés aux franchises du studio. La fermeture des bureaux de Blizzard à Versailles a clairement marqué une rupture avec des habitudes qui remontaient à plus de 20 ans. Pour moi, elle aussi signifié aussi la fin d'une époque. Retour sur l'histoire du programme des sites de fans.


Le Graal

En janvier 1998, j'ouvre mon site web dédié à Diablo. Quelques mois plus tard, Blizzard lance le Fan site program, l'objectif étant pour la société de communiquer avec les sites qui parlent de Warcraft, Diablo et StarCraft sur le web. En septembre, je tente ma chance et contacte Blizzard. Quelques jours plus tard, je reçois un courrier de Tony Gervase qui me signale avoir accepté ma candidature.


Pour moi, c'est la consécration. Cela me permet d'avoir un peu de reconnaissance de la part de Blizzard et me donne une certaine crédibilité, sans compter que cela m'autorise de recevoir de temps en temps des infos à la source. En décembre 1998, Tony me signale que JudgeHype a été sélectionné pour l'interview du mois. Cela me permet de poser dix questions à Bill Roper, de Blizzard North, au sujet du développement de Diablo II. Je vous raconte pas ma joie :D

En cette fin des années 90, les choses sont évidemment très différentes de ce qu'on connaît aujourd'hui. Chaque mois par exemple, on peut assister à un Fan site chat qui se déroule... sur Battle.net. Yep, on se connecte avec StarCraft ou Diablo dans un canal privé et on pose nos questions en espérant que Blizzard y réponde.

Dans les années qui suivent, le FSP évolue peu mais permet d'avoir des infos sur la sortie de Diablo II puis de Warcraft III, tout en recevant aussi les communiqués de presse. La relation qu'on a avec Blizzard dépend aussi de la personne en charge du program, laquelle change de temps à autre.

En 2001, le FSP est l'occasion, pour la première fois, de recevoir un accès beta. Je reçois ainsi un CD de Lord of Destruction qui se trouve d'ailleurs toujours dans une armoire et dont je ne me séparerai sans doute jamais. Ce sont des choses qu'on ne jette pas et je suis sûr que vous me comprendrez. Cette année est également marquée par l'annonce de World of Warcraft. Le MMORPG aura donc lui aussi droit à des "Fansites chats" dont j'ai encore les logs chez moi. Voici un exemple :

- Can you discuss multi-user spells?

Ah, we mentioned those a long time ago, but haven't really discussed them recently... We call multi-user spells 'Rituals'. The idea here is that a group of casters would need to get together to cast a Ritual. We're not prepared just yet to discuss the specifics of what these will do, but rest assured, they're mighty nice.


Quand World of Warcraft change tout

Le Fan site program reste à peu près dans le même état jusqu'en 2004. C'est en septembre de cette année qu'un certain Aguilar me contacte, disant qu'il est le nouveau Community Manager de WoW et qu'il s'occupera désormais de moi. Cela signifie aussi que je ne suis plus en contact avec Blizzard US, mais avec le nouveau Blizzard Europe. 

Sur le moment, je suis un peu déçu, je ne vous le cache pas. Les premiers échanges sont d'ailleurs un peu tendus mais nous allons apprendre à nous connaître et notre relation va rapidement évoluer positivement. Aguilar a fait un boulot formidable pendant les 5 années où il a été employé par le studio, fournissant énormément d'informations aux fan sites et remontant beaucoup de feedback chez Blizzard. Il était là quand j'avais une question et a toujours fait son maximum pour m'aider. C'est à lui que je dois ma première BlizzCon. Le voir lors des événements était un plaisir, tout comme son comparse de l'époque, Daghorn (coucou :D).

Le succès de WoW aidant, Blizzard Europe a évidemment grossi et de nouveaux membres sont venus de joindre à l'équipe communautaire. Je pense à Xordiah, responsable de tout ce qui tournait autour de StarCraft. C'est elle qui a par exemple mis en place le Project Overlord, un forum où les fan sites pouvaient se retrouver et communiquer entre eux, tout en permettant aux CM de fournir des infos à tout le monde sans passer par une mailing list. Ce forum privé ne vivra pas longtemps mais l'idée sera reprise par la suite pour WoW.

Ces années furent particulières pour moi car elles ont été marquées par de nombreux voyages chez Blizzard, avec les BlizzCon et Press Tour. Se retrouver à Irvine était absolument incroyable pour un fan de la première heure. Bien que j'ai eu la chance d'y aller plusieurs fois, traverser les locaux m'a toujours fait un effet particulier, même si les visites ont été plus rares ces dernières années. J'ai aussi eu l'opportunité de visiter les locaux de Versailles. Si la statue de Sarah Kerrigan était impressionnante, ce qui m'a le plus marqué fut la gentillesse de tous ceux que j'ai croisé et pour qui j'ai beaucoup de respect et d'affection. Alors bon, y a évidemment parfois eu des tensions avec certaines personnes et je ne partageais pas le point de vue de tout le monde, mais d'une manière générale, Blizzard Europe a toujours souhaité aller de l'avant.


Pour le meilleur et pour le pire

Au fil des ans, certaines personnes sont parties et d'autres sont arrivées. C'est le cas de Thyvene (mon CM préféré que j'adore, c'est dit), Nidrorian, Meozeldian, Meldheron, Jolnirren, Qoennon ou encore Feredith. En écrivant ces noms, je me rends compte que je vais en oublier plein d'autres avec qui j'ai été en contact. Je ne veux pas non plus oublier les PR comme Alex et Guy, tout comme d'anciens tels que Pierres-Yves et Patrick qui sont partis plus tôt. Mine de rien, ça fait des dizaines de personnes et on finit forcément par s'attacher. En tout cas c'est mon cas ^^

Blizzard fut précurseur avec son Fan site program. Cette relation avec les sites web apportait beaucoup d'avantages, tant pour la société (meilleur contrôle de la communication, feedback) que pour nous-mêmes (infos exclusives, beta, voyages). La communauté des joueurs en profitait aussi directement puisque d'un côté elle recevait des infos plus précises, et de l'autre je m'assurais par exemple de remonter son feedback. Croyez-moi, j'en ai fait des mails à Blizzard pour remonter votre avis et vos sentiments !

Le fan site program a régulièrement évolué, avec des contrats à signer pour s'assurer qu'on ne raconterait pas n'importe quoi ou qu'on ne divulguerait pas des infos trop tôt. Je me souviens que lors d'un voyage chez Blizzard, Bashiok, autrefois CM US pour Diablo, avait présenté des logos spécialement créés pour les fan sites. L'idée était d'avoir un logo par franchise (Warcraft, StarCraft, Diablo) que les sites pourraient afficher, montrant que Blizzard approuve la qualité du contenu proposé. C'était sympa, les logos étaient très jolis mais le projet n'a jamais abouti.

Faire partie du fan site program, c'était aussi s'assurer un peu de promotion de le part de Blizzard, avec des liens en news, sur les forums puis sur les réseaux sociaux, ou encore des screenshots exclusifs (YouTube n'existait pas à l'époque, ni aucun réseau social, donc la vidéo n'était pas aussi présente qu'aujourd'hui). En contrepartie, il fallait respecter certaines règles, en commençant par proposer un contenu de qualité et ne pas se plaindre de Blizzard gratuitement, sans argumenter quand un choix de développement ne nous plaisait pas.

Ces années ont permis à chacun d'apprendre des autres. J'ai beaucoup appris au contact des CM, mais eux aussi ont bénéficié de notre expérience. Je pense par exemple à la gestion des publicités sur les sites. À une époque, Blizzard voyait d'un mauvais oeil les habillages publicitaires pour d'autres MMORPG, mais la société a finit par comprendre l'importance de ceux-ci dans le business model d'un site dès lors qu'on essaie de se professionnaliser.

Le datamining fut aussi une autre source de discussions. Cette pratique était vue d'un très mauvais oeil par Blizzard, au point qu'on demandait aux sites de ne pas en faire. Pour la base de données WoW lancée sut JH, nous avons donc procédé autrement en utilisant deux addons. Le premier était privé et permettait de récupérer une foule d'infos. Le second était public. Les joueurs pouvaient le télécharger et servait notamment à récupérer la position des monstres, les drops, etc. Par la suite, des sites comme MMO Champion ou Wowhead ont fait du datamining leur marque de fabrique... Et Blizzard a fini par l'accepter. Ils ont en quelque sorte été forcés de le faire. Je me souviens de l'annonce de Cataclysm par MMOC, quelques jours seulement avant la BlizzCon. Ce fut terrible pour le studio. Mais avec le temps, ils ont appris à vivre avec et on voit aujourd'hui que certains éléments sont chiffrés dans World of Warcraft, empêchant tout datamining. Blizzard a aussi compris qu'il valait mieux être aux côtés des sites web, et je pourrais vous raconter des histoires assez édifiantes mais dont je n'ai pas spécialement le droit de parler par respect pour les intervenants ;)

Bon, je pense que j'ai suffisamment parlé pour aujourd'hui. Un de ces quatre, je vous expliquerai l'évolution du FSP en programme pour les influenceurs, mais aussi des choix qu'on a été amené à faire à certains moments. Et de plein d'autres trucs, ça ne fait que commencer. J'espère que ça vous plaira.


La photo de l'époque

Je pense qu'ils ne m'en voudront pas. Voici une photo de la BlizzCon 2007 ou 2008, je ne sais même plus. On retrouve Patrick, que certains d'entre-vous ont bien connu avec le podcast Azeroth.fr, Aguilar le CM et moi à droite. Les yeux rouge prouvent que c'est une vieille photo.

13 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 147.752.720 visites.
© Copyright 1998-2024 JudgeHype SRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.