Johanna Faries : Qui est la nouvelle présidente de Blizzard ?

De la prestigieuse université de Harvard à Microsoft
JudgeHype | 30/01/2024 à 14h14 - 54

Johanna Faries est la nouvelle présidente de Blizzard Entertainment. Si elle est inconnue au bataillon pour les fans du studio, elle connaît le domaine du jeu vidéo pour y travailler depuis plusieurs années. Je vous propose de découvrir le parcours de Johanna et ses faits d'arme les plus marquants.

Née aux États-Unis en 1987. Elle grandit dans le Maryland et montre de grandes qualités en tant qu'athlète multisports. Elle a notamment vécu à l'étranger, en Israël et en République dominicaine, et est également auteur-compositeur-interprète. 

Après cinq années d'études dans la prestigieuse université de Harvard à Cambridge, dans le Massachusetts, Johanna Faries intègre la National Football League (NFL) en 2007. Au fil des ans, elle gravit les échelons progressivement pour devenir vice-président du développement commercial des clubs, un poste qu'elle occupera pendant cinq ans. 

En 2018, Johanna quitte la NFL et intègre Activision Blizzard. Elle se consacre alors à la franchise Call of Duty, plus particulièrement dans la division Esports. Là encore, elle grimpe dans la hiérarchie pour devenir, en avril 2021, General Manager de Call of Duty.

Malgré ce passage dans le monde du jeu vidéo, le sport ne l'a pas oubliée puisque Adweek l'intégrait en 2019 dans sa liste des femmes les plus puissantes du monde du sport. Le magazine Sports Illustrated faisait de même l'année suivante. En 2019, le magazine Fortune qui la plaçait parmi les 40 femmes de moins de 40 ans les plus influentes de la planète.

Chez Activision Blizzard, elle a vécu les hauts et les bas de la franchise CoD, mais a aussi participé aux nouveautés dont l'arrivée de Call of Duty Mobile et de Warzone. Avec le temps, Johanna est aussi devenue une figure publique en participant à des conférences et en accordant des interviews à la presse.

Je m'engage à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour aider Blizzard à prospérer, en prenant soin de vous et de nos jeux, qui sont tous uniques et spéciaux. Je suis optimiste quant à notre capacité à servir nos communautés de joueurs actuelles et futures, et à amplifier la passion commune pour la qualité, la finition et la maîtrise créative qui caractérise l'approche de Blizzard en matière de création de jeux.

Espérons que Johanna Faries parviendra à apporter un peu de sérénité sur le campus d'Irvine. Ces dernières années, les employés de Blizzard ont été malmenés par plusieurs scandales de sexisme et de harcèlement sexuel. 

À la tête de la société, ça bouge aussi beaucoup avec turnover qui a tendance à s'emballer. Depuis Mike Morhaime qui a occupé le poste de CEO pendant plus de deux décennies, nous avons eu droit à J. Allen Brack (2018-2021), Jennifer Oneal avec Mike Ybarra (2021) puis ce dernier en solo (2021-2024). Croisons les doigts pour que Johanna Faries insuffle un vent de fraîcheur et de sérénité au studio afin qu'il retrouve son aura d'antan.

54 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Les commentaires sont fermés.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 147.184.169 visites.
© Copyright 1998-2024 JudgeHype SRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.