Le nombre de joueurs actifs chez Blizzard est au plus bas depuis 5 ans

Blizzard, le petit poucet ?
JudgeHype | 05/02/2021 à 13h34 - 43

Les résultats d'Activision Blizzard pour le 4ème trimestre 2020 ont été dévoilés hier soir et comme je vous l'ai expliqué, Kotick et ses potes se frottent les mains. La société a enregistré un chiffre d'affaires de plus de 8 milliards de dollars et a annoncé des perspectives élevées pour 2021. Plus de 3000 personnes seront recrutées cette année et aucun jeu ne devrait souffrir d'un retard de développement. Prenons maintenant le temps d'analyser des données importantes, à savoir le nombre d'utilisateurs actifs mensuels pour les trois entités, à savoir Activision, Blizzard et King.

Pour Activision, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Les derniers Call of Duty se sont vendus comme des petits pains et quand ils étaient gratuits, les joueurs ont dépensé leur argent dans les achats in-app. Alors qu'Activision tournait généralement entre 40 et 50 millions de joueurs actifs chaque mois, le nombre a explosé pour atteindre les 128 millions au Q4 2020. Activision ne compte pas en rester là et la recette CoD sera appliquée à d'autres franchises. Il ne faudrait en effet pas que ces joueurs ailleurs voir ailleurs ce qui se passe. Call of Duty est une véritable poule aux oeufs d'or. Imaginez qu'Activision a généré 1,6 milliards de dollars de revenus au Q4, soit trois fois les revenus de Blizzard ou King.

Chez King, on évolue à des chiffres plus élevés encore, mais c'est une habitude. Si Candy Crush et les autres jeux de la société ne dépassent plus les 300 millions de MAU (monthly active users), ils tournent quand même autour des 250, excusez du peu. King déroule tranquillement et il sera intéressant de voir si leur prochain titre, Crash Bandicoot: On the Run!, permettra à la société d'atteindre de nouveaux sommets. On notera qu'en toute logique, un nouveau Candy Crush devrait débarquer aussi cette année, puisque le rythme de sortie sur cette franchise intervient tous les deux à trois ans. Or, la dernière remonte à 2018 avec Candy Crush Friends Saga.

Évolution du nombre de joueurs (en millions) chez Activision, King et Blizzard de 2016 à 2020


Passons maintenant à Blizzard, qui est tout de même le point qui nous intéresse le plus. Globalement, le bilan est bon. La société est toujours très rentable, même si la marge opérationnelle (36%) est moins bonne que celle d'Activision (47%) ou King (40%). Le 4ème trimestre, malgré la sortie de Shadowlands, a cependant été moins bon qu'en 2019, ce qui s'explique par le déclin des autres titres ainsi que par l'absence de la BlizzCon.

Ce qui inquiète plus, c'est que le nombre de joueurs actifs baisse d'année en année. De plus de 46 millions au second trimestre 2017, on a connu une baisse constante qui nous a amené à 29 millions lors du Q4 2020. C'est la première fois depuis 2016 que Blizzard descend aussi bas. À l'époque, Blizzard est en progression et connaîtra deux années fastes grâce à des sorties marquantes comme Overwatch et World of Warcraft: Legion.

Certes, chaque joueur rapporte plus d'argent qu'avant, mais ils sont moins nombreux quand même. Cela s'explique surtout par le vieillissement du portefeuille de titres de Blizzard. WoW est un peu l'exception qui confirme la règle et malgré son grand âge, il continue de rapporter chaque année plus d'un milliard de dollars. Mais derrière, c'est moins rose. 

Diablo 3 a réalisé des records de ventes, mais c'était il y a longtemps et l'ARPG va sur ses 9 ans. Le jeu de cartes en ligne Hearthstone fêtera bientôt son 7ème anniversaire et même s'il profite de nombreuses extensions, ce n'est plus le jeu qui a bousculé l'univers vidéoludique au milieu des années 2010. StarCraft 2 est en fin de vie tandis que Heroes n'a jamais pu rivaliser avec les poids lourds que sont DOTA et League of Legends. Quant à Overwatch, il a déjà plus de 5 ans et l'activité sur le FPS a clairement baissé, et cela ne devrait pas changer avant Overwatch 2 qui ne sortira vraisemblablement qu'en 2022.

L'année 2021 risque donc d'être délicate pour Blizzard sur PC. La lumière pourrait venir de Diablo Immortal. Décrié à son annonce, le jeu a montré d'énormes qualités lors de l'alpha test. Or, si Diablo Immortal doit satisfaire les fans de la franchise, il est aussi destiné à la faire connaître à des dizaines de millions de joueurs potentiels. Cela peut être une mine d'or pour Blizzard, à la condition de ne pas se louper. Cela explique sans doute en partie un développement qui semble tirer en longueur. Mais en cas de réussite, le nombre d'utilisateurs pourrait rapidement doubler chez Blizzard.

Diablo Immortal n'est cependant que la première étape. Le mobile est en ligne de mire et que vous le vouliez ou non, d'autres franchises arriveront sur smartphones et tablettes, à commencer par Warcraft. Il se pourrait que Blizzard annonce quelque chose lors de la BlizzConline, mais seulement si le projet est suffisamment avancé. Réponse le 19 février !

Évolution du nombre de joueurs (en millions) chez Blizzard de janvier 2016 à décembre 2020

43 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 123.376.837 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.