Résultats trimestriels de Microsoft : La division Gaming explose grâce à Activision Blizzard

Coucou les bénéfices
JudgeHype | 31/01/2024 à 21h20 - 18

Microsoft a dévoilé les résultats trimestriels pour le dernier trimestre de l'année 2024. C'est la première fois que le géant de Redmond communique des résultats après l'acquisition d'Activision Blizzard et cela se ressent. Les revenus tirés des jeux vidéo ont explosé et font de la division Xbox un des éléments clés de la stratégie de la société pour les années à venir.

Pour son 2ème trimestre fiscal, Microsoft a réalisé un chiffre d'affaires de 62 milliards de dollars et un bénéfice de 21,9 milliards de dollars. Oui, vous avez bien lu. C'est une augmentation de respectivement 18% et 33% par rapport à l'année précédente.

Chez Microsoft, Office et le Cloud (dont fait partie Azure par exemple) font toujours office de locomotive. Ces deux département contribuent à eux seuls à près de 60% du chiffre d'affaires. Le nombre d'abonnés à Office 365 est désormais de 78,4 millions dans le monde.

Le moment le plus attendu de la conférence était bien entendu les résultats de la division Microsoft Gaming. La fusion est entérinée depuis le mois d'octobre dernier et Activision Blizzard fait donc partie intégrante de la division Xbox. Les revenus des contenus (ce qui inclus les jeux, les abonnements Xbox Game Pass et compagnie) sont en hausse de 61%. C'est en grosse partie dû à Activision Blizzard, comme le signale Microsoft ci-dessous (attention c'est imbuvable) :

Dans le secteur des jeux, le chiffre d'affaires a augmenté de 49% et de 48% à taux de change constant, avec 44 points d'impact net de l'acquisition d'Activision. Le chiffre d'affaires total de l'activité jeux est conforme aux attentes, la performance plus forte que prévu d'Activision ayant été compensée par un marché des consoles plus faible que prévu, comme nous l'avons vu précédemment. Le chiffre d'affaires des contenus et services Xbox a augmenté de 61% et de 60% à taux de change constant, grâce à l'impact net de 55 points de l'acquisition d'Activision. Le chiffre d'affaires du matériel Xbox a augmenté de 3 % et de 1 % à taux de change constant.

La marge brute en dollars du segment a augmenté de 34% et de 32% à taux de change constant, avec 17 points d'impact net de l'acquisition d'Activision. Le pourcentage de marge brute a augmenté d'environ 6 points d'une année sur l'autre, grâce à l'augmentation de la marge brute des appareils et à l'évolution du mix des ventes vers des activités à plus forte marge. Les charges d'exploitation ont augmenté de 38%, dont 48 points liés à l'acquisition d'Activision, partiellement compensés par 6 points d'impact favorable de la charge du deuxième trimestre de l'année précédente. Le résultat d'exploitation a augmenté de 29% et de 26% à taux de change constant.

Du côté de la Xbox elle-même, les ventes de matériel sont en hausse de 3%. C'est assez faible quand on voit les promos qui ont été mises en avant tant en Europe qu'aux États-Unis, notamment lors du Black Friday où les Xbox Series X/S bénéficiaient de remises allant jusqu'à 25%.

Hélas, Microsoft ne dévoile aucun détails propres à Activision Blizzard. On ne sait pas de quoi il retourne pour Activision, Blizzard et King. On apprend simplement que le chiffre d'affaires de Microsoft dans le secteur des jeux a augmenté de 49%, principalement grâce aux revenus d'Activision Blizzard qui ont été supérieurs aux prévisions.

Toujours est-il que l'arrivée d'Activision Blizzard au sein de Microsoft permet à la division Microsoft Gaming de devenir la troisième activité de l'entreprise. Les jeux vidéo ont généré un chiffre d'affaire de plus de 7 milliards de dollars, soit plus que Windows.

Satya Nadella, le PDG de Microsoft, a pris la parole pour parler de la division Gaming et d'Activision Blizzard. Je vous propose de retrouver ses propos ci-dessous :

Ce trimestre, nous avons établi des records en termes d'utilisateurs actifs mensuels sur Xbox, PC et mobile, où nous comptons désormais plus de 200 millions d'utilisateurs actifs mensuels, y compris Activision Blizzard King.

Avec notre acquisition, nous avons ajouté des centaines de millions de joueurs à notre écosystème, alors que nous réalisons notre ambition d'atteindre plus de joueurs sur plus de plateformes.

Avec le cloud gaming, nous continuons d'innover pour offrir aux joueurs davantage de moyens de découvrir les jeux qu'ils aiment, où, quand et comme ils le souhaitent. Le nombre d'heures de streaming a augmenté de 44% d'une année sur l'autre.

Un contenu de qualité est la clé de notre croissance, et dans l'ensemble de notre portefeuille, je n'ai jamais été aussi enthousiaste à propos de notre gamme de jeux à venir.

Au début du mois, nous avons partagé de nouveaux titres passionnants à venir cette année sur Xbox, PC et Game Pass, dont Indiana Jones.

Nous avons également annoncé le lancement d'importantes mises à jour pour l'année en cours dans plusieurs de nos franchises les plus durables, qui attirent des millions de joueurs chaque mois, notamment Call of Duty, Elder Scrolls Online et Starfield.

Pour conclure, nous attendons avec impatience de voir comment la transformation induite par l'IA profitera aux personnes et aux organisations en 2024.

On notera que les ventes d'appareils sont en berne depuis un an maintenant. Les produits de type Surface, HoloLens ainsi que les périphériques et accessoires pour PC se vendent moins bien, avec une chute de 9% quand même. Mais, comme toujours, c'est mieux que prévu et Microsoft tourne cela en bonne nouvelle.

2024, l'année de l'arrivée des jeux Activision Blizzard dans le Xbox Game Pass ?

Source : Microsoft
18 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 145.310.953 visites.
© Copyright 1998-2024 JudgeHype SRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.