Chine : NetEase rejette la faute de la fermeture des serveurs sur Blizzard

La guerre est déclarée entre les deux anciens partenaires
JudgeHype | 19/01/2023 à 09h46 - 10

Le torchon brûle entre Blizzard et NetEase. Un peu plus tôt cette semaine, le studio basé à Irvine annonçait que NetEase a refusé de prolonger le contrat de six mois, un délai nécessaire pour trouver un nouveau partenaire et mettre en place l'infrastructure nécessaire pour faire tourner World of Warcraft et les autres jeux vidéo en Chine. Cependant, NetEase n'a pas apprécié le ton employé par Blizzard, comme on peut le voir dans le communiqué publié la nuit dernière.

NetEase aborde principalement deux sujets, à savoir le contrat temporaire et l'archivage de la progression des joueurs pour WoW.

En ce qui concerne la proposition de Blizzard, c'est la durée du contrat qui pose problème. Activision Blizzard souhaitait en effet prolonger les services de six mois. Or, NetEase affirme que les négociations engagées avec d'autres sociétés portent sur une durée de trois ans. Pour NetEase, c'était donc trois ans ou rien.

Du côté de la sauvegarde des données, la fonctionnalité déployée par Blizzard n'aurait pas été testée par NetEase. La compagnie chinoise estime que cela pourrait engendrer des problèmes de sécurité et de fiabilité, ce qui semble être le cas puisque plusieurs joueurs n'ont pas pu télécharger leur progression à l'heure actuelle. Or, avec une fermeture programmée le 23 janvier à 23h59, le temps presse.

La situation est évidemment catastrophique pour les joueurs qui peuvent, dans le pire des cas, perdre plus de 15 années de progression sur WoW. Je vous propose de retrouver le communiqué de NetEase un peu plus bas, traduit en français pour l'occasion.


Aujourd'hui, Blizzard Chine a publié une note à destination de la communauté des joueurs de la région chinoise par l'intermédiaire de son Weibo officiel. Certaines nouvelles pointaient directement NetEase, et en raison du contenu, ont déclenché beaucoup de critiques de la part du marché et des médias. Nous aimerions expliquer ce qui suit.

Tout d'abord, à propos de l'explication "NetEase a refusé l'extension de service de six mois proposée par Blizzard".

Le 17 novembre 2022, Activision Blizzard a annoncé qu'il suspendait le service des jeux Blizzard distribués par Shanghai NetEase en Chine continentale, à compter du 24 janvier 2023 à 00h00.

Blizzard China a publié une déclaration actualisée aujourd'hui (17 janvier 2023) indiquant que pendant cette période, Blizzard a commencé à chercher un nouveau partenaire. Pour des raisons inconnues, la semaine dernière, Blizzard a relancé NetEase avec une offre de soi-disant prolongation de six mois du service de jeu et d'autres conditions, et a clairement indiqué qu'il ne cesserait pas de poursuivre les négociations avec d'autres partenaires potentiels pendant la prolongation du contrat. Et pour autant que nous le sachions, les négociations de Blizzard avec d'autres sociétés au cours de la même période étaient toutes basées sur une période de contrat de trois ans. Compte tenu de la non-réciprocité, de l'iniquité et des autres conditions liées à la coopération, les parties n'ont donc pas pu parvenir à un accord.

À notre avis, la proposition de Blizzard - y compris l'annonce surprise d'aujourd'hui - est effrontée, inconvenante et commercialement illogique. Son excès de confiance ne tient pas compte de la situation dans laquelle les joueurs et NetEase ont été placés par ce genre de comportement consistant à tout exiger, à chevaucher une mule tout en cherchant un cheval, et à divorcer tout en essayant de vivre ensemble.

Deuxièmement, les médias ont rapporté que "NetEase veut contrôler les IP".

Nous sommes préoccupés par le fait que certains médias ont reçu des rumeurs selon lesquelles NetEase veut contrôler la propriété intellectuelle de Blizzard. Au cours des 14 dernières années de coopération à long terme, NetEase a utilisé et cédé sous licence toute propriété intellectuelle de Blizzard conformément aux termes du contrat, et a obtenu le consentement et l'approbation de Blizzard. Toute coopération en matière de propriété intellectuelle avec d'autres partenaires est également basée sur ce principe.

Troisièmement, quelques conseils sur les archives de progression des joueurs du jeu World of Warcraft.

Pour Blizzard Chine, dans sa déclaration mentionnée à propos du lancement demain (18 janvier 2023, heure de Pékin) de la fonctionnalité d'archivage de la progression du jeu "World of Warcraft", nous sommes obligés de rappeler à tous les joueurs, que cette fonctionnalité offerte par Blizzard est unilatéralement proposée et développée en ligne, sans test ni utilisation chez NetEase, il peut donc y avoir des risques de sécurité inconnus. Si cette fonctionnalité entraîne la perte de biens virtuels ou l'impossibilité de jouer, Blizzard en portera l'entière responsabilité.

Description comme ci-dessus, engagement comme suit.

Lorsque l'adieu est destiné à devenir le dernier chapitre de l'histoire, NetEase espère toujours faire de son mieux pour accompagner les joueurs jusqu'au dernier moment, pour servir les joueurs jusqu'à l'ultime minute. À partir de maintenant, peu importe où vous êtes, peu importe où vous voulez aller, que le vent guide votre chemin, que les étoiles éclairent votre route.

Bien sûr, le plus important est de souhaiter à tous une bonne année.


10 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site JudgeHype : 136.924.743 visites.
© Copyright 1998-2023 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.